Mon voyage en Colombie – Chapitre 11 – Barranquilla, la ville du Carnaval

Mon voyage en Colombie – Chapitre 11 – Barranquilla, la ville du Carnaval

Barranquilla est une ville du nord de la Colombie et la capitale du département d’Atlántico. Elle se situe sur la rive occidentale du río Magdalena, le fleuve le plus important de Colombie, à 7,5 km de son embouchure sur la mer des Caraïbes, ou mer des Antilles. C’est une ville industrielle mais reconnue mondialement pour son carnaval.

Le Carnaval de Barranquilla ce n’est pas seulement la fête folklorique et culturelle la plus importante de Colombie. Elle a été aussi proclamée par l’UNESCO proclamé chef-d’oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité. C’est le deuxième plus gros carnaval en Amérique après celui de Rio au Brésil.

Officiellement, le carnaval dure 4 jours, mais il s’étend en réalité sur un mois en comptant tous les préparatifs. Pendant ce carnaval, les activités de la ville de Barranquilla sont temporairement perturbées car la ville est occupée par des danses de rue et des parades musicales dont les participants portent des masques.

Ainsi, quatre jours durant, pour 2019, le carnaval aura lieu du 2 au 5 mars. La ville suspend ses activités quotidiennes pour prendre part aux fêtes, aux défilés, et ne vibrer qu’au rythme des airs autochtones qui accompagnent les nombreuses troupes de danses et les chars richement décorés.

Jour 1 : CARNAVAL : LA BATALLA DE FLORES J

C’est le moment le plus symbolique de toutes les célébrations, depuis 1903.

En cette première journée de Carnaval, a lieu l’un des moments forts des célébrations : la Bataille des Fleurs qui met en scène les personnages typiques du Carnaval : le Roi Momo, Maria Moñitos et l’Homme Caïman. On y retrouve les marimondas, des gens encapuchonnés aux longs nez avec de grandes oreilles, les gigantonas, les nains aux grandes têtes et bien d´autres. La Reine du carnaval danse et lance des fleurs aux spectateurs depuis son char et est accompagnée de sa cour de prince et princesse.

Jour 2 : CARNAVAL : LA GRAN PARADA

Le jour suivant, a lieu la Grande Parade folklorique, qui se déroule au rythme des danses populaires. Les participants à la Grande Parade comprend des groupes folkloriques traditionnels, des groupes de cumbia et des groupes de danse mais cette fois, sans char allégorique. Chaque année, plus de 300 groupes de danseurs participent à ce défilé.

Jour 3 : CARNAVAL : LA PARADA FANTASIA

Ce défilé est une grande fête pleine de comparsas. Également été connu sous le nom de « Great Fantasy Parade », ce défilé propose généralement des mélanges chorégraphiques plus innovants, allant des plus traditionnels à l’international, en mélangeant la salsa, la samba, le reggaetón et la musique électronique avec d’autres musiques locales comme la cumbia, le mapalé et le porro.

Je me demandais si je ne devais pas manquer l’une des parades pour aller voir le centro historico, voir la belle église de San Nicolas ou aller au musée des Caraïbes etc… Mais j’ai déjà fait ça souvent dans les 3 derniers mois. À vue d’œil, Barranquilla ce n’est pas une jolie ville, c’est plutôt une grosse ville industrielle et commerciale. J’imagine qu’elle a bien quelques attraits mais sans le Carnaval, je ne serais pas ici. Donc, tout ce que j’ai fait c’est le Carnaval et j’ai beaucoup apprécié. Si vous venez à Barranquilla pour le carnaval, n’oubliez pas de réserver à l’avance votre hébergement et de vous procurer les billets pour assister aux parades.

C’est maintenant la fin de mon aventure, après 1 mois en Équateur et 2 mois en Colombie. Je m’envolerai vers Bogotá, une de mes villes coups de cœur de la Colombie pour y passer une dernière journée avant mes vols de retour vers Montréal.

Dans mon prochain texte, je vous ferai un palmarès sur mon voyage en Colombie.

Muchas gracias y hasta luego Montreal !!

Mon voyage en Colombie:

Suivez-moi sur ma page Facebook Surfer girl around the world

Mon Instagram est Surfer girl around the world

Tous mes récits de voyage sur Yulair ici

Réseaux sociaux / Social networks
  •  
  • 66
  •  
  •  
  •  

Comments

comments


Geneviève Blais

Pigiste au département artistique en cinéma et télévision, j'adore mon travail car entre deux contrats j'ai la chance de partir. Je préfère voyager en solo, toujours à la recherche de nouvelles destinations et de vagues à surfer. Je suis une grande amoureuse du surf, du "Aloha life" et d'Hawaï.
Fermer le menu