L’incohérence gouvernementale se poursuit concernant la prestation de 1000 $ pour les voyageurs

Le lundi 11 janvier, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’oeuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough, proposera des dispositions législatives rétroactives au 3 janvier 2021 pour que les voyageurs internationaux qui doivent se mettre en quarantaine à leur retour au Canada (notamment les gens qui reviennent de vacances, qui ont rendu visite à des êtres chers ou qui se sont occupés d’affaires immobilières à l’étranger) ne soient pas admissibles à l’une ou l’autre des prestations canadiennes de la relance économique pendant la période de leur quarantaine obligatoire.

En gros, les voyageurs admissibles pourront demander la prestation du gouvernement fédéral si la période visée était avant le 3 janvier 2021 suite à l’obligation de s’isoler.

Selon la ministre Carla Qualtrough «La prestation ne visait pas à encourager les Canadiens à désobéir aux lignes directrices de la santé publique et celles liées aux voyages à l’étranger. Nous avons entendu les Canadiens; à ce titre, nous resserrons les critères d’admissibilité pour nos prestations de la relance liées à la COVID. Nous allons nous assurer que ces mesures n’ont pas de conséquences non intentionnelles et nous allons cibler les individus qui voyagent pour des raisons discrétionnaires et non essentielles»

L’Agence du revenu du Canada (ARC) mettra à jour le processus de demande des trois prestations de la relance économique. Dans le cas des demandes qui couvrent une période débutant le 3 janvier 2021 ou à une date ultérieure, les demandeurs devront indiquer s’ils étaient en isolement ou en quarantaine en raison d’un voyage à l’étranger. Au cours des prochaines semaines, l’ARC retardera le traitement des demandes des personnes qui sont en isolement ou en quarantaine à la suite d’un voyage à l’étranger, et ce, jusqu’à ce que le processus législatif soit achevé, le but étant de faire en sorte que les personnes qui reçoivent la prestation satisfont aux plus récents critères d’admissibilité.

Réseaux sociaux / Social networks
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments

comments

Default image
Michel Rochefort
Travel hacker, voyageur et chasseur de prix. Grâce aux bas prix parfois incroyables, j'ai fait le tour du monde en voyageant à rabais et en dénichant des bons prix sur des billets d'avion mais aussi grâce aux astuces du travel hacking.
Articles: 114