5 JOURS À LA DÉCOUVERTE DE LA LOUSIANE

5 JOURS À LA DÉCOUVERTE DE LA LOUSIANE

La Louisiane c’est la découverte d’une autre Amérique avec sa musique, ses chênes centenaires, son bayou et son atmosphère toute particulière.

La Nouvelle-Orléans : berceau du Jazz

Cela faisait un moment que je voulais visiter la Louisiane, un État mythique du sud des USA. Je me suis donc envolée avec mon ami pour la Nouvelle-Orléans qui est le bassin du Jazz en mai. À cette époque de l’année, il fait plus de 30 degrés avec une atmosphère assez moite comme on peut se l’imaginer en regardant les films américains.

Le French Carter de la Nouvelle-Orléans

Après avoir déposé nos affaires à notre motel, qui se trouve un peu en dehors de la ville pour réduire le budget accommodation, nous avons pris notre voiture de location direction vers le Carré Français ou comme on l’appelle ici, le French Carter.

Nous avons garé la voiture de location à 5 minutes à pied du centre, dans le quartier Tremé, en face de l’office du tourisme. À cet endroit le prix pour 10 heures est 5 dollars, ce qui est vraiment peu cher pour la Nouvelle-Orléans.

Après avoir pris une carte à l’office du tourisme, nous avons arpenté les rues du quartier français pour photographier les façades colorées des maisons avec leur balcon en fer forgé qui font la renommée de la ville. Nous avons ensuite traversé la rue Bourbon, lieu de fête. Cette ambiance se retrouve un peu partout dans le reste du quartier car vous pouvez voir les gens avec un verre d’alcool à la main en train de marcher, faire du vélo… ce qui est normalement complètement interdit dans le reste des USA.

Puis direction le parc Jackson Square pour nous diriger vers le Mississippi et avoir une vue sur les bateaux à vapeur qui nous font bien sûr penser à Tom Sawyer. Après cette promenade qui nous a ouvert l’appétit, direction d’un petit restaurant du nom de Acme à la lumière tamisée par des néons rouges!! J’ai pu goûter une spécialité locale, le Gombo (soupe de crustacé avec du riz) et des crevettes frits avec des épices cajuns. Je vous préviens tout de suite pour ne pas être surpris, ici la nourriture est grasse, salée et épicée bref pour le régime il faudra repasser 😉

Restaurant Acme


La visite des célèbres plantations

Pour notre deuxième journée, nous sommes directement partis pour visiter les plantations qui se trouvent entre la Nouvelle-Orléans et Bâton Rouge. N’ayant que 5 jours, nous avons décidé de prioriser certaines activités pour finir la visite de la Nouvelle-Orléans le dernier jour.

Premier arrêt, la plantation Destrehan pour prendre des photos des magnifiques chênes centenaires couverts de mousse espagnole (mousse grise et tombante qui fait la singularité des arbres du sud) qui entourent la propriété. Nous avons fait le choix de ne pas visiter cette plantation au regard du prix de chaque visite (environ 20 $) et en nous basant sur les choix du Guide du Routard.

Plantation Destrehan

Nous avons ensuite visité la San Francisco Plantation. La visite est intéressante si vous êtes bilingue dans le cas contraire vous aurez beaucoup de mal à comprendre les explications de la guide qui parle vite et avec un fort accent du sud. Si vous préférez ne pas faire la visite guidée, faites un tour du jardin pour prendre des photos de la maison. S’il y a quelqu’un à l’entrée qui vous demande de payer, retournez sur vos pas, traversez la route pour monter en haut de la digue qui protège les habitations des inondations très régulières ici. Vous pourrez prendre une photo de la demeure colorée avec ces deux réservoirs d’eau qui servaient autrefois à alimenter la maison.

San Francisco plantation

Au fait … ne vous attendez pas à rouler sur une route bucolique lorsque vous visiterez les premières plantations. La River Road est appelée par les gens du coin « Cancer Road ». Et oui, les champs de canne à sucre ont laissé place à des raffineries qui gâchent sérieusement le paysage et qui bien sûr polluent les villes alentour. Bref vous êtes prévenus!!

Direction ensuite Laura Plantation qui est le coup de cœur de la journée. 3 visites par jour sont en français à 11 h, 13 h et 15 h ce qui permettra à tout un chacun de comprendre l’histoire de cette plantation. Ici, en plus, l’histoire des esclaves n’est absolument pas cachée ce qui permet d’en connaitre un peu plus sur leur vie de l’époque.

Laura Plantation

Nous sommes ensuite passés devant Oak Plantation connue pour sa célèbre allée de chênes centenaires. J’avoue que l’on n’a pas visité la plantation en tant que telle mais juste pris des photos des magnifiques arbres devant la propriété, les deux visites guidées précédentes d’une heure étant suffisantes pour moi.

Oak Plantation

Dernier arrêt, Homa Plantation Garden. Cette plantation est sûrement une des plus grandes. Elle comprend notamment un très beau jardin qui peut être visité pour 10 $, séparément du reste de la plantation. C’est cette option que nous avons choisie pour nous promener entre les chênes centenaires, admirer les statues rigolotes qui ont été installées dans le jardin, profiter des différentes ambiances (japonaise, française etc..) ainsi que des cascades et fontaines qui se trouvent au sein de la plantation.

Homa Plantation Garden


Visite de Bâton Rouge

Ensuite direction le motel à la sortie de Bâton Rouge. Là encore et comme toujours nous avons choisi un hôtel aux alentours de 50 $ US avec petit déjeuner, piscine ou salle de gym et cela à environ 10 minutes du centre-ville.

Après avoir profité de la piscine direction Bâton Rouge pour essayer un restaurant de Seafood (fruit de mer), du nom de Mansurs, conseillé par le Guide du Routard. Il s’agit de mon coup de cœur en matière de resto. Je vous conseille notamment en entrée le cake de crabe, un vrai délice et pour le plat principal, les linguines aux fruits de mer avec la sauce Alfredo. Le plat est vraiment généreux avec des écrevisses, du poisson, des crevettes etc…. Moi qui a un gros appétit, j’ai dû demander un doggie bag pour emporter le tout (et oui en Amérique du Nord c’est une pratique courante que j’apprécie beaucoup en tant que Française d’origine, pas de gâchis).

À la découverte du bayou

Le lendemain avant de reprendre la route, nous sommes allés au Louisiane State Capitol qui est un immeuble de 137 mètres abritant le gouvernement des USA. L’entrée est gratuite. Vous pourrez monter au sommet pour avoir une vue à 360° sur la ville mais aussi côtoyer les sénateurs et députés ce qui est assez drôle dans un pays sécurisé comme les États-Unis.

Ensuite nous avons pris la route direction le bayou et swamp (marécage) car dans mon imaginaire la Louisiane, c’est vraiment sa nature sauvage, ses marécages où foisonnent les animaux et bien sûr, les alligators!!

Vers midi nous avons fait une halte dans le parc Atchafalaya National Wildlife Refuge pour faire une petite randonnée et découvrir le bayou. La balade était sympa sous les arbres au bord d’une rivière. Nous avons pu voir des dizaines de tortues mais aussi, nous faire piquer par les moustiques!! Et oui, l’eau étant stagnante, il vaut mieux se vaporiser avant de partir à l’aventure.

Nous avons ensuite repris la route pour la ville de Breaux Bridge. Nous sommes directement allez voir le propriétaire d’une petite compagnie du nom de Bayou Teche Experience car selon le guide du routard, c’était l’endroit où aller pour réserver des kayaks et découvrir les étendues marécageuses des alentours. Nous n’avons pas été déçus, le propriétaire étant un jeune californien super-sympa. Nous avons donc réservé un tour de kayak pour 3hrs le lendemain matin.

Après cette réservation, nous sommes allés découvrir le Lac Martin qui est un marécage où la vie grouille littéralement. Nous avons pu voir avec la lumière de fin de journée des dizaines d’oiseaux, des grenouilles, tortues… un vrai plaisir pour les yeux et les oreilles. Tel que nous l’avait conseillé le jeune californien, nous sommes allés à droite du lac pour faire une promenade de plusieurs kilomètres qui longe la rive après avoir fait le côté gauche en voiture. Superbe vue sur le marais ainsi que sur les arbres d’où pende la mousse espagnole. Nous avons pu croiser à cet endroit nos premiers alligators et prendre de superbes photos au coucher du soleil. Vraiment notre coup de cœur de notre voyage… si bien sûr on aime la nature!

Lac Martin

Finalement direction Pont Breaux’s, restaurant typique où nous avons pu écouter de la musique Cajun (française au fort accent Acadien), manger des cuisses de grenouille de la taille des cuisses de poulet (grenouille taureau) et bien sûr de l’alligator. Il n’était pas possible de ne pas goûter cette viande entre le poulet et le poisson avant de repartir à la maison.

Le vendredi départ pour retrouver notre guide au Lac Martin. 3 heures de kayak et d’explication sur la faune et la flore locale, un vrai plaisir. Nous avons pu découvrir des oiseaux que nous n’avons pas l’habitude de voir ainsi que des alligators et des tortues se faisant bronzer!! Bref à conseiller à tous!

Découverte du lac Martin en Kayak

Direction Cocodrie : le bout du monde

Samedi, jour de notre retour vers la Nouvelle-Orléans, nous avons fait un détour en passant par la route 57 qui mène à Cocodrie, le bout du monde ou plus précisément le fin fond de la Louisiane et cela sur les conseils de notre guide californien. Il s’agit d’un endroit vraiment sympa où les maisons sont sur des immenses pilotis pour éviter les inondations lors de la montée des eaux. Dépaysement assuré!

Cocodrie

Dernières visites à la Nouvelle-Orléans avant le décollage

Finalement, de retour à la Nouvelle-Orléans pour voir les belles maisons du Faubourg Marigny et celles du Garden District où se trouve notamment la maison qui a servi au lieu de tournage de l’étrange histoire de Benjamin Button.

5 jours bien remplis qui m’auront permis d’avoir des souvenirs plein la tête.

Les coûts de cette visite:

  • Location de voiture 187$ USD + 100$ USD pour l’essence
  • Environ 50$ USD pour les motels par nuit
  • 60$ USD pour les visites
  • 25$ USD par personne pour le resto 60$ USD pour le budget nourriture par personne pour les 5 jours.

Pour 5 jours environ 500$ USD par personne.

Si vous voulez voir plus d’articles vous pouvez aller sur http://voyagephotographiereve.com/

Facebook @voyagephotographiereve

Tous mes anciens articles sur Yulair

Réseaux sociaux / Social networks
  • 265
  •  
  •  
  •  

Comments

comments

Anais Gaujat

Française de 30 ans, installée depuis 5 ans à Montréal, j’aime parcourir le monde depuis autant de temps que je m’en souvienne! J’ai eu la chance de vivre en Australie et de découvrir un petit peu, mais jamais assez, l’Océanie, l’Afrique, l’Europe, l’Amérique et l’Asie que ce soit pour faire du tourisme, des missions humanitaires ou pour travailler. J’espère aujourd’hui vous faire partager cette passion au travers de mes textes et de mes photos.