Partir à la découverte des îles au Belize

Partir à la découverte des îles au Belize

Belize est une destination qui m’était complètement inconnue il y a peu de temps… Après avoir entendu quelques vagues échos, nous nous sommes lancés à l’aventure! Je vous partage ici quelques informations et idées pertinentes pour que vous puissiez découvrir ce joli pays à votre tour.

Tout d’abord, il faut savoir que n’ayant pris qu’une seule semaine de vacances, nous nous sommes plutôt concentrés sur les cayes. C’est-à-dire les îles, que l’on prononce « qui ». Il est bien certain que le continent a tout autant à offrir, mais si vous rêvez d’eau turquoise, vous prendrez la même direction que nous.

Ce qu’il faut savoir (infos pratiques à ne pas survoler)

  • La monnaie principale est le dollar bélizien (que vous pourrez facilement retirer à un guichet de banque), mais l’argent américain est accepté. Par exemple, vous pourrez payer vos courses en US et l’on vous remettra de la monnaie belizienne.
  • Le taux de change bélizien – US est facilement calculable: 2 dollars béliziens équivalent à 1 dollar US.
  • L’eau des robinets n’est pas potable!!!
  • Vous pouvez emmener une bouteille d’eau réutilisable, les hôtels offrent souvent la possibilité de les remplir gratuitement.
  • La ville de Belize city, où se situe l’aéroport, est reconnue comme étant peu sécuritaire pour les touristes. Soyez vigileant! (Il n’en est rien pour les îles)
  • Lorsque l’on pense île, on pense plage…. toutefois il y a peu d’espaces sur les îles pour étendre votre serviette sur une plage de sable blanc. La baignade sera possible, n’ayez crainte.
  • Le Belize est une destination qui s’adresse tant aux familles, aux couples, aux voyageurs solos ou entre amis. Tout le monde y trouvera son compte.

Caye Caulker, le rêve des backpackers

Caye Caulker est une petite île où vous ne trouverez aucune voiture. Les gens s’y promènent majoritairement à pied, ainsi qu’en vélo ou en voiturette de golf. Personnellement, nous avons fait nos déplacements quotidiens à pied et avons loué des vélos une journée pour explorer l’île (environ 10 à 15 dollars US).

Plusieurs choix d’hébergement sont disponibles, allant d’auberge jeunesse, Airbnb à des hôtels. Nous avons apprécié l’emplacement de Caye Caulker Beach Hôtel qui nous situait au centre de « l’action ». Nous sommes restés quatre jours sur l’île: c’était idéal pour notre programmation… il aurait été possible de prolonger le séjour.

Ce que nous avons fait à Caye Caulker…

Bien que la température en été tourne aux alentours de 35 degrés, nous avons eu l’âme aventureuse et avons décidé d’explorer l’île à vélo. Cela offre une grande liberté qu’il ne serait pas possible d’égaler autrement. Ainsi, nous avons pu aller au sud observer les arbres mangroves, voir plusieurs iguanes et la réserve naturelle (gratuit). Ne vous fiez pas à Google map, il y a beaucoup plus de chemins qu’indiqués!

L’activité que nous attendions avec impatience fut notre tour de « snorkeling » (plongée en surface avec masque et tuba). Nous avons lu plusieurs bons commentaires sur diverses compagnies (Caveman tour, E-Z boy tours, Raggamuffin tour), mais avons personnellement opté pour Stressless Eco Friendly Tours. Outre leur approche écologique (verre réutilisable sur le bateau, on ne nourrit pas les animaux, etc), c’est surtout le sourire et la personnalité de Keith, notre guide, qui nous a charmés! Keith a fait des pieds et des mains toute la journée pour s’assurer notre plaisir et notre confort.

Nous avons pu observer des hippocampes, multiples poissons, divers coraux, tortues et requins. L’équilibre entre information pratique et spectacle d’humour était au rendez-vous. Petit clin d’oeil également au jus de gingembre fait maison qui nous a été servi. Pour environ 70 dollars US, ce fut mon moment coup de cœur du voyage! Vous y visiterez les fameux shark ray alley, Caye Caulker marine reserve et Hol Chan marine reserve.

Pour ceux qui ont le mal de mer ou une peur bleue des bateaux, sachez qu’il est possible d’observer la vie marine à partir de la terre ferme. Promenez-vous au bord de l’eau…. si vous êtes observateurs vous pourrez voir étoile de mer, tarpon et poissons, ainsi que des raies!

Rendez-vous au quai derrière le Iguana Reef Beach Bar pour observer les hippocampes.

Caye Caulker offre une grande variété de bars et restaurants où sortir manger et prendre un verre. Amusez-vous à en découvrir plusieurs et n’hésitez pas à demander si des activités spéciales auront lieu sous peu (karaoké, trivia quizz, musique live, etc.). Il est clair que le Lazy Lizard est un incontournable de par son emplacement au Split (au nord de l’Île). Le Sip n Dip est également un bar agréable où faire la farniente.

Côté nourriture notre coup de cœur est Chef Juan’s Kitchen et je ne pourrais survivre sans le Ice and Beans Cafe (café glacé, smoothie et beignets 💕).

Lazy Lizard

Finalement, nous avons décidé de tester par nous-mêmes la plage Koko King Beach... vous devrez prendre une navette à l’ouest de l’île (très bien indiqué). Semble-t-il qu’il faut dépenser suffisamment au bar de la plage pour avoir la navette de retour gratuitement. Nous n’avons vu personne vérifier ou appliquer cette règle. C’est à vous de voir si vous tenter de ne rien acheter.

Je pense personnellement que la réputation de la plage est surfaite. Il n’y a pas de surface où étendre vos serviettes, mais plusieurs chaises longues appartenant au bar. Le fond de l’eau est rempli d’algues, mais au moins il y a des bouées pour se laisser flotter. Je m’attendais à plusieurs kilomètres de plage, mais j’ai plutôt eu droit à une ambiance de club. Vaut quand même le détour si les attentes sont ajustées.

Ambergris Caye, est-elle plus ou moins intéressante?

Pour les derniers jours de notre voyage, nous avons choisi Ambergris Caye, mieux connu pour la ville de San Pedro. Alors que sa voisine du sud avait des airs plus hippies, sans voiture et avec sa moto « go slow », cette île-ci semble plus locale. Avec ses épiceries, commerces divers et voitures, on ressent plus que le tourisme n’est qu’une partie du paysage.

Personnellement, je crois avoir préféré cette île en matière de « night Life ». Tous les soirs, nous avons pu nous retrouver à écouter de la musique live (le groupe de musique 3 coconuts a conquis notre cœur), tout en restant au bord de mer. Pour ce qui est des activités, il est également possible de prévoir une sortie de snorkeling, il y a seulement moins de choix d’agence.

La ville et ses nombreuses voiturettes de golf

Ce que nous avons fait à Amberis Caye…

Encore une fois, nous affrontons la chaleur: pour une dizaine de dollars US, nous louons des vélos pour une durée de 24 heures. Cela nous a permis d’explorer le sud de l’île: disons que la réalité nous rattrape vite avec les nombreux sites en construction, mais nous avons quand même trouvé un coin tranquille au bord de l’eau.

Moment de repos après tout cet effort physique

Nous avons également utilisé nos vélos pour nous rendre à la fameuse Secret Beach. Important, il s’agit ici d’un défi de taille! La majorité des gens font le choix de louer une voiturette de golf pour s’y rendre, au coût de 50 dollars US. Honnêtement, bien que la route soit cahoteuse, celle-ci est aisément praticable. Il faut compter environ 45 minutes pour faire le chemin entre le nord de San Pedro et la plage.

Autre information importante: la Secret Beach est loin d’être un secret comme son nom l’indique. Au contraire, plusieurs affiches vous indiqueront le chemin et vous y trouverez un vaste choix de bars et restaurants.

Au bord de l’eau, plusieurs chaises longues sont disponibles. Cependant, vous devrez consommer au bar pour pouvoir les utiliser! Cela en vaut tout de même la peine. Comparativement à Koko King Beach et ses algues, le fond de l’eau ici est clair.

Sur le chemin du retour, nous arrêtons au Truck Stop. J’étais curieuse de découvrir cet arrêt bar-restaurant dont internet parle tant. À ma grande surprise, la réputation de cet endroit n’est pas du tout surfaite! Il s’agit réellement d’un endroit qui vaut le détour: plusieurs choix de nourriture et breuvage, table à pic-nic et divertissements. Personnellement, nous avons vu un spectacle d’un chanteur s’accompagnant à la guitare. Tous les jours, une activité différente est proposée (film, trivia, jeux de société, etc.).

Ps: C’est aussi à cet endroit que vous trouverez la fameuse murale Belize!

Pour une soirée originale et amusante, allez au Crazy Canucks Beach Bar un mardi. C’est une tradition: à toutes les semaines vous pourrez y trouver la Hermit Crab race (une course de Bernard l’Hermite). Pour seulement 2,5 dollars US, vous pourrez choisir et nommer votre candidat pour la course. Une fois tous les crabes inscrits à la course, ceux-ci seront mis dans l’arène: le premier à s’en échapper est le grand gagnant! Les participants peuvent gagner des certificats cadeaux et un prix en argent. Ambiance et fous rires garantis!

Également, une autre tradition courue par les touristes sur l’île est le Drop the Chicken, ayant lieu tous les jeudis au Wahoo’s Lounge. Vous pourriez y gagner un prix en argent si vous devinez correctement sur quel numéro la poule fera ses besoins (vous avez bien lu).

Cependant, nous n’avons pas assisté à l’événement. La page Facebook du restaurant annonçait que le tout commençait à 17h, pour finalement découvrir que la première poule serait là vers 19h. Est-ce une mauvaise stratégie marketing pour nous faire consommer plus? Probable.

Où sortir à San Pedro?

La grande majorité des bars font également office de restaurant, voici donc nos recommandations pour sortir manger un morceau et boire un verre.

  • Sandy Toes propose de bonnes assiettes. Vous pourrez y écouter du reggae live le lundi.
  • Wayos est un bar au bord de l’eau avec une ambiance agréable. Plusieurs locaux s’y tiennes!
  • Belize Chocolate Company pour un petit plaisir coupable! J’y suis allé pour leurs biscuits, mais je suis tombée amoureuse des milkshakes.
  • Sans aucun doute: Palapa Bar and grill. Avec son long quai, ses spectacles, la nourriture, le décor et l’ambiance, vous serez charmé!
Palapa Bar and grill

D’autres idées d’activités

Considérant notre court séjour, nous n’avons pu explorer l’ensemble des activités qu’offre Belize. Voici quelques idées supplémentaires, récupérées au fil de recherche et de conversations.

  • Sunset -booze – cruise: un tour de bateau au coucher du soleil, avec ou sans alcool, pour environ 50 dollar us. Ce fait à partir des îles.
  • Une évidence: de la plongée. La réputation de la plongée au Belize n’est plus à faire!
  • Visiter les grottes sur le continent, la plus connue étant la grotte ATM.
  • Également sur le continent, vous pouvez explorer la jungle en hauteur par le biais de tyroliennes.
  • Voir le Blue Hole! Ici, un peu de détails: vous pouvez explorer le fameux site par voie marine (plongée ou bateau) ou des airs. Il est peu recommandé de faire cette visite par bateau, car vous ne pourrez voir l’ensemble en un coup d’oeil. Pour un tour d’avion survolant le tout, tropical air et malasian airlines font des tours d’une heure pour quelques centaines de dollars. Planifier le tout d’avance, les compagnies ne répondent pas rapidement à leur courriel!

Avez-vous visité le Belize? Quels sont vos coups de cœur?

Suivez-moi en voyage sur Instagram @denismelodie 🙂

Réseaux sociaux / Social networks
  •  
  • 111
  •  
  •  
  •  

Comments

comments


Mélodie Denis

Psychoéducatrice passionnée de voyage, je tente de saisir chaque opportunité qui se présente à moi pour partir découvrir le monde!
Fermer le menu