Mon voyage en Colombie – Chapitre 2 – La capitale Bogotá

Mon voyage en Colombie – Chapitre 2 – La capitale Bogotá

Bogotá

Bogotá c’est l’immense capitale de la Colombie et elle est située à 2 640m d’altitude. Bogotá c’est aussi la Candelaria, son centre touristique aux rues pavées, ses sites de l’époque coloniale, comme la salle de spectacle néoclassique du Teatro Colón et l’église de San Francisco, datant du XVIIe siècle. Il y a aussi des musées très prisés, comme le musée Botero, exposant l’art de Fernando Botero, et le musée de l’Or, présentant des pièces d’or précolombiennes. De plus, il y a plus de 10 millions d’habitants à Bogotá, ça aide à comprendre l’ampleur de cette immense ville perdue dans les montagnes.


Monserrate Funiculaire

Il faut prendre le funiculaire pour aller au sommet du mont Monserrate et admirer la vue sur la grande et belle Bogotá.

Le cerro de Monserrate, atteint 3152m d’altitude et c’est l’un des cerros de Bogotá, recevant le plus grand nombre de visiteurs.


Musée Botero

Le Musée Botero c’est un musée d’art situé dans le quartier de La Candelaria, le centre historique et culturel de Bogotá. L’entrée est gratuite à la demande de Botero lui-même et il contient une collection des nombreuses œuvres données à la Colombie par l’artiste Fernando Botero. Il avait l’intention de diffuser les arts et la culture dans son pays natal. Il y a aussi quelques Calder, Picasso, Renoir, Joan Miró et j’en passe.


Curiosités

C’est un vrai monsieur, assis dans une mini-boîte en métal, genre 4 pieds de large, 2 pieds d’épaisseur et maximum 5 pieds de haut … et il vend et change des bracelets de montre !!

Vous voulez manger des fourmis ? C’est possible ! Et paraît-il que c’est aphrodisiaque !!


Graffiti City Tour

Le Graffiti City Tour c’est vraiment une activité incontournable, 4km de marche dans le centre-ville et La Candelaria. Bogotá est l’une des 10 villes les plus populaires au niveau du street art. Les graffiti ce n’est pas seulement des dessins sur des murs… Les artistes sont très activistes, critiques de la société, du gouvernement et de la corruption. Ce sont des révolutionnaires pacifiques et artistiques. J’ai beaucoup appris sur la Colombie lors de ce tour, j’ai même eu la chance de rencontrer 2 des artistes. Il y a des graffiteurs du monde entier qui viennent faire des murales ici. J’ai tellement adoré mon tour et mon guide Jay, le fondateur.


Beyond Colombia – Bogotá City Tour

Cette après-midi, le Bogotá History Walking Tour. Ce qui est bien avec les Walking Free Tour, c’est de se sentir en sécurité, se promener en groupe et surtout apprendre sur la ville et le pays. Ils ne demandent pas d’argent mais ils suggèrent de donner 20 000 – 30 000pesos colombiens, c’est-à-dire moins de 10$CAD pour un tour de 2-3 heures à pied. Il faut dire que le tourisme est très nouveau en Colombie et surtout dans les grandes villes comme Bogotá. Nous attirons les curieux en tant qu’étrangers mais aussi les pickpockets. Je vous suggère fortement le Graffiti Walking Tour et les 3 différents Tours de Beyond Colombia. Jay m’a mis en garde contre les Free Walking Tour avec les parasols oranges, ils sont très agressifs envers les touristes et ce n’est pas sécuritaire. J’adore mon History Colombia Tour.


Beyond Bogotá – War & Peace Tour

La Colombie aujourd’hui est l’un des pays les plus heureux du monde, mais il a mauvaise réputation dans le monde entier en raison de diverses situations négatives telles que la production de drogue, le meurtre de dirigeants politiques et les conflits violents opposant différents groupes armés. Aujourd’hui, la Colombie a beaucoup changé et, au cours de ce tour, on en comprend les causes, l’évolution et les conflits en Colombie, ce qui a façonné l’histoire jusqu’à ce jour. J’ai appris beaucoup sur l’évolution du conflit colombien à Bogotá, qui a changé leur histoire, ses liens avec les cartels de la drogue et le « El Patron » qui se cache derrière la violence qu’il a imposée. Au terme de ces 3 heures de marche à travers Bogotá, tu auras une meilleure compréhension de leur histoire politique, de la guerre, de ses principaux acteurs, de la lutte contre les narcotrafiquants, le traité de paix signé avec les FARC en 2016, les autres groupes rebelles et les paramilitaires.


Plazoleta Del Rosario

Nous avons été dans un parc où se trouve le marché noir de l’émeraude… Carlos, notre guide nous a mis en garde que des messieurs viennent vers nous avec des bouts de papier remplis de ces fameux joyaux… et tout à coup, près de moi, ce monsieur a sorti son morceau de papier….

J’ai bien l’intention de m’acheter des émeraudes mais pas sur le marché noir, car à la dernière seconde, ils changent l’émeraude pour un bout de verre vert. Mais Carlos, mon guide m’a indiqué le marché légal qui offre un bon et vrai service avec certificat. Voici mon achat !!


Centro de Bogotá

Voici le Centro Bogotá – Centre-ville


La Candelaria

La Candelaria est le centre animé de Bogotá. Les rues étroites bordées de boutiques vendant des émeraudes et des créations artisanales mènent à des sites culturels comme le musée de l’Or, qui renferme des objets précolombiens, et le Museo Botero, qui expose des œuvres d’art internationales. Les restaurants colorés servent des plats comme l’ajiaco, un plat typique de Bogotá, une soupe de poulet et de pommes de terre, que je vais probablement goûter demain midi. C’est super beau de jour mais il faut absolument éviter à la nuit tombée. C’est quand même un quartier défavorisé, populaire et il faut être vigilant et prudent en tout temps.


Plaza Simon Bolívar

Plaza Simon Bolívar possède en son centre une statue de Simón Bolívar. Située dans le centre historique de La Candelaria, la Plaza accueille la cathédrale Primada, la chapelle du Saint Sacrement et l’archevêché, l’Hôtel de Ville ou aussi appelé le Palais Liévano, le Palais de Justice et le Capitole National.


Museo del Oro

C’est le plus gros musée consacré à l’or et il abrite la plus importante collection d’orfèvrerie préhispanique du monde avec près de trente-cinq mille objets en or. Près de trente mille autres en céramique, en pierre, en coquillage, en os et en textile, dont 10% sont exposés dans les installations du musée à Bogotá, situé en face du parc Santander. Les objets proviennent pour l’essentiel de la Cordillère des Andes, de la côte caraïbe et de la Sierra Nevada de Santa Marta. Sa collection qui montre également des momies, témoigne des talents en orfèvrerie des civilisations préhispaniques.

L’entrée est de 4 000 pesos colombien, donc seulement 2$ canadien. Les salles d’expositions sont très belles et il y a de magnifiques animations.

Merci Bogotá, je suis littéralement tombé en amour avec cette belle grande ville colombienne! Il y a beaucoup plus à faire et visiter comme le quartier Chapinero, la Zona T pour y faire la fête, la Zona G pour goûter à la gastronomie. J’ai seulement écrit sur les activités les plus significatives, si vous avez des questions, je peux y répondre. Amusez-vous bien et soyez prudent !!

Mon voyage en Colombie:

Suivez-moi sur ma page Facebook Surfer girl around the world

Mon Instagram est Surfer girl around the world

Tous mes récits de voyage sur Yulair ici

Réseaux sociaux / Social networks
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments

comments


Geneviève Blais

Pigiste au département artistique en cinéma et télévision, j'adore mon travail car entre deux contrats j'ai la chance de partir. Je préfère voyager en solo, toujours à la recherche de nouvelles destinations et de vagues à surfer. Je suis une grande amoureuse du surf, du "Aloha life" et d'Hawaï.
Fermer le menu