Voyage en Irlande et Londres 1ère partie

Voyage en Irlande et Londres 1ère partie

Une aubaine avec WOWair

J’ai acheté une aubaine vraiment incroyable pour l’Europe à seulement 190$ CAD aller-retour de Montréal sur Yulfly. Bien sûr WOWair est une compagnie ultra low cost donc aucun service à bord n’est inclus dans le prix. Pour ne pas payer ces frais exorbitants de bagages avec cette compagnie, j’utilise un petit sac qui est inclus avec le billet de WOWAir considéré comme un objet personnel (le maximum 17″ x 13″ x 10″).

Mon itinéraire est de visiter 4 jours  l’Irlande pour faire ce que je n’ai pas fait la dernière fois dans ce pays puis 3 jours à Londres avec un vol aller-retour avec Ryanair pour seulement 44€ (65$CAD).

Encore une fois, je loue une automobile avec la compagnie SIXT, vraiment pas cher, seulement 45$ CAD pour 4 jours pensant qu’il y aura pas de problème avec eux comme d’habitude mais surprise à l’arrivée au comptoir, le représentant essaie de me passer un sapin comme quoique mon assurance dommages et collisions sur ma carte de crédit American Express ne fonctionnaient pas en Irlande, j’étais en colère car ils savent très bien que l’assurance de cette carte est valide dans ce pays et il me demande de fournir une preuve sinon je dois prendre leurs​ assurances 😡 Alors, je dois aller au Mcdo de l’aéroport pour me connecter à l’internet gratuit et j’appelle American Espress avec mon application Magicjack pour obtenir par courriel cette lettre. Reçu 15 minutes plus tard alors je retourne au comptoir de SIXT pour montrer la lettre au représentant et il me dit « et bien, c’est nouveau ça! » Je lui ai dit « pas vraiment et je vais me plaindre au service à la clientèle car vous m’avez fait perdre mon temps ici, vous le savez très bien que cette assurance est valide en Irlande et arrêtez de berner les gens ». C’est une des tactiques des compagnies locations pour aller chercher plus d’argent quand vous avez une aubaine en main. J’ai vécu cette situation en Irlande et au Costa Rica où les prix sont très bas pour vous attirer et vous charger plus rendu au comptoir. Assurez-vous d’avoir cette lettre en main comme quoique vous êtes assurés.

Irlande 

C’est ma deuxième visite dans ce pays, je parcours les endroits que je n’avais pas faits la dernière fois, premier arrêt sera les châteaux Kilkenny et Rock of Cashel.

Château Kilkenny

Rock of Cashel 

Puis le lendemain, ballade en voiture pour faire le tour de Ring of Kerry et le parc national Killarney.

Ross castle au parc national Killarney 

Parc national Killarney

Village de Sneem en Irlande

Plage sur la scenique route Ring of Kerry dans le coin de Caherdaniel

Les cliffs of Kerry proche de Portmagee

Skellig Micheal

Le lendemain, j’essaie de me faufiler pour avoir un billet pour l’île de Skellig Michael, un endroit sur ma bucket liste depuis un bout. Pour visiter cette île, il faut réserver d’avance sinon impossibles de s’y rendre, seules quelques centaines de personnes y ont accès par jour de mai à septembre si la température coopère. Depuis 2 jours que les bateaux ne sont pas sortis pour l’île à cause des vents violents et une mer déchaînée. Je suis le premier arrivé à 7am du matin à l’entrée du quai de Portmagee là où les petits bateaux se rendent à Skellig Michael. Je suis patient et de plus en plus des gens arrivent et comme moi, ils n’ont pas de réservation en main. Après 2 heures d’attente, un des capitaines de ces petits bateaux vient me voir et me dit « I got 2 cancelations today if you want to go, you can » j’accepte tout de suite l’invitation. Vous ne pouvez pas savoir comment j’étais heureux de finalement visiter cet endroit magnifique, quelle chance!

« nous partons vers 9: 45 am » dit le capitaine et j’en revenais toujours pas, après ma première tentative, je vais aller à Skellig Michael sans réservation. Puis le bateau décolle et 10 minutes plus tard, nous combattons ces immenses vagues dans un minuscule bateau de 12 places. Beaucoup de passagers ont​ eu le mal de mer. Puis nous arrivons à Skellig Micheal et WOW! Un paysage à couper le souffle, d’une beauté incroyable avec ses milliers de macareux (puffins) partout sur l’île.

Macareux sur l’île

Acension au sommet de l’île Skellig Micheal

Endroit où les moines vivaient autrefois au sommet de l’île avec une vue sur Little Skellig à l’horizon

Le lendemain, dernière journée en Irlande avec l’auto de location et il annonce une superbe belle journée ensoleillée (très rare en Irlande). Je décide donc d’arrêter au château Bunratty et son village reconstitué de maisons​ paysannes typiques​ du passé de ce pays et ensuite, retourner aux Cliffs of Moher car quand j’y suis allé la dernière fois, la température n’était pas de mon côté.

Chateau Bunratty

Cliffs of Moher

Prochain arrêt, Londes à suivre ici —> Voyage en Irlande et Londres 2em partie 

Réseaux sociaux / Social networks
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments

comments

Michel Rochefort

Travel hacker, voyageur et chasseur de prix. Grâce aux bas prix parfois incroyables, j'ai fait le tour du monde en voyageant à rabais et en dénichant des bons prix sur des billets d'avion mais aussi grâce aux astuces du travel hacking.